Planet-Tekno.com
Retour Accueil Agenda Audio Les news de la Planète Techno Forum Liens

  Techno Parade 2007
  Techno Parade 2006
  Techno Parade 2005
  Techno Parade 2004
  Techno Parade 2003
  Gröovyk
  Techno Parade 2002
  Fête de la Zik 2002
  Fête de la Zik 2001
  Sonar 2001
  Nu-Area au Wax
  Aphrodisiac au Wax
  Nuits Electroniques
  Techno Parade 2000
  Move Expo 2000
  Techno Parade 1999
  Astropolis 1999
  Techno Parade 1998
 
Astropolis 1999


Début des hostilités vendredi 13 (Oupps !) Août.

Before « La croisière s'amuse » avec JABBA 2.3 (Hopis Tribe / Harware Booking) et Frank MULLER (MULLER Records), à un jour de la soirée, tout le monde est survolté. Ambiance Hardtechno des plus poussives et stimulantes (surtout en pleine mer sous un crachin breton omniprésent).
Le samedi, Idem, mais cette fois avec JABBA 2.3, Eric BORGO, Manu-le-Malin, Torgull et le beau temps.

 

En ce qui concerne la Beach-Party prévue le samedi après-midi, elle a été annulée par le Maire de Concarneau. Raison invoquée : trop de déchets (les ordures, pas les teufeurs) sur cette plage auraient fait mauvaise impression en pleine saison touristique.
Ni une, ni deux, DIOGENE Production et SONIC (les organisateurs d'Astropolis) réquisitionnent un camion et effectuent une mini Techno-Parade (1 char) sur le port de Concarneau. Résultat : une impro des plus réussies et un embouteillage monstre.

Let's go to Astro !


Longue marche avant d'atteindre l'entrée...

....BLINDEE ! ! ! ! ! !

 

Déco hallucinante, surtout sur le plateau MECANIK et ASTROFLOOR. Un son puissant et propre à la hauteur de l'événement, sur tout les plateaux. Quand au FISHTECHNIK, ils ont réchauffés l'ambiance (c'est le cas de le dire).

 


AQUABASSIMO transforme la piscine du château de KERIOLET en dancefloor, ambiance disco-house.

 


ORGASM (salle des gardes) : le Hometown-Crew, Eric BORGO et Thomas BANGALTER en font en avoir un (d'orgasme) avec leur HOUSE-HARDHOUSE des plus efficaces.

 


THE END SOUND SYSTEM performance sur l'ASTROFLOOR. MATTHEW B vs LAYO (london), set techno à 4 platines.

 


ASTROFLOOR (bis) : TECHNASIA live-act, chaleureux et envoûtant.

 


Le TECHNODROME archicomble. A noter le set de John THOMAS (Logistic, Paris) impressionnant d‘efficacité et le live de Robert HOOD, tant attendu, (Hardwax, Detroit) propre (comparé à son set DJ......décevant).

ASTROPOLIS a été une vrai réussite sur tous les plateaux, aussi bien au niveau des DJ, du son que de la déco.

Seul point noir : les propos tenus par Alain LEROUX, substitut à Quimper du procureur de la République, (propos recueillis par Laurent QUEVILLY pour le journal OUEST-France):

« Ce qu'il m'a été donné de voir sur place est l'apothéose de l'abrutissement... »

C'est avec des personnes aussi ouvertes d'esprit que LAGAFF' est devenu personnalité télé de l'année.

Et dans un tout autre registre, on a déploré la mort d'un jeune Brestois lors d'une « rixe » entre deux bandes rivales.

ASTROPOLIS est devenu un des grands événements de la techno, comparable à Boréalis ou aux Trans-musicales de Rennes, de par son cadre et son excellente organisation.

 

Nicolas LAUSTRIAT.

Retour

www.planet-tekno.com
© 1997-2017 Planet' Tekno